biographies

bio
bio complète
in english
in slovenian
in portuguese
in german
in euskara



Karin Serres est née en 1967. Ecrivant déjà romans et nouvelles, ses études de scénographie (ENSATT 1987) lui font découvrir l’écriture dramatique, qui la mène à l’écriture radiophonique : trois formes littéraires qu’elle travaille désormais en parallèle.
Boursière de la région Ile de France, du CNL et de la DMDTS, elle a écrit une soixantaine de pièces de théâtre souvent publiées, jouées ou traduites, dont la moitié s’adresse à un public jeune, particulièrement aux adolescents. Membre du Laboradio de France Culture, Prix Radio SACD 2011 pour l’ensemble de son oeuvre, elle a écrit une quinzaine de pièces radiophoniques, toutes mises en ondes sur France Culture, France Inter ou France Musique.  Prix du 17ème roman européen pour la jeunesse, prix Canal J, elle a également écrit de nombreux albums et romans pour la jeunesse. En août 2013, les éditions Stock ont publié son premier roman pour adultes, “Monde sans oiseaux”, dans la collection La Forêt dirigée par Brigitte Giraud. Il a reçu les prix du Premier Roman de la SGDL, du Festival Metropolis Bleu (Montréal) et a été lauréat du Festival de Chambéry. En 2015, Karin Serres est faite chevalier des Arts et des Lettres.

La saison 2015/2016 verra la création de ses textes : Es-tu là ? (C. Perreau), Berbéris (E. Ruschke), La fille des plateformes (P. Domengie, projet européen PlatformShift Plus), Poulet (Théâtre pour 2 mains, projet Il était deux fois) et Eu também sou Pessoa (J. Martins, Lisbonne, Portugal). 
En tournée : A la renverse et Tag (3èmes saisons), Le monde sous les flaques, et Sacha, sang & or.
Elle travaille cette saison avec l’Artifice (21), le Théâtre du Rivage (64), Massalia (13), Entre chien et loup (13) et La corde rêve (59). Elle bénéficie également d’une résidence annuelle au CNES dans le programme “Création et Imaginaire spatial”. En 2015, elle a reçu une bourse Hors les Murs de l’Institut Français, section littérature jeunesse, pour passer l’automne au Japon à travailler sur l’écriture d’un roman futuriste pour adolescents. Printemps 2016, elle est réinvitée par le festival New Visions, New Voices à Washington, USA.

Bibliographie :
Albums : Soupe de maman (ill. Clémence Pollet) et Uïk, le cochon électrique (ill. Till Charlier), Le Rouergue 2011 ; Lou la brebis et Le voyage de Lou (ill. Hervé Le Goff, 2000 et 2003) et Fleur de vache (ill. Finzo, 1998), Flammarion-Père-Castor.
Romans : Monde sans oiseaux, La Forêt-Stock 2013 ; Tricot d’amour (ill. Mathieu Demore, 2010) et Pourquoi tu cours ? (ill. Anne-Charlotte Gautier, 2009) Le Rouergue, collection ZigZag ; Mongol, L’Ecole des Loisirs, collection Neuf, 2003.

Theâtre : A la renverse (ill. Aurore Callias) Actes-Sud-Heyoka 2014 ; Tag, série théâtrale rock en 3 épisodes (2013) et Marzïa (2012), Editions Théâtrales, Répertoire Contemporain ; Chips personnel  !, Espace 34 Jeunesse 2013 ; Maintenant que tu habites derrière mes paupières, in La Fidélité, L’Avant-Scène / La Comédie Française 2011 ; Le terrain synthétique (2010) et Blondie (2009), Le jardin de personne (2008) et Un tigre dans le crâne (2005), Editions Théâtrales Jeunesse ; Frigomonde (2010), Louise/les ours (2006), Mongol (2003) Thomas Hawk (2003) Dans la forêt profonde (2003), Marguerite, reine des prés (2002) et Colza (2001) L’Ecole des loisirs-Théâtre ; Le Petit Bonhomme vert (& le rouge), Le Bonhomme vert, 2008 ; Chlore, Editions Monica Companys, 2006 ; La nuit des carapaces, in Fantaisies microcosmiques, l’Avant-Scène théâtre, 2004 ; Toute la vie, in Embouteillage, Editions Théâtrales, 2002 ; Luniq suivi de Katak, Très Tôt Théâtre, 1995.


-----------------

Née en 1967, Karin Serres s’adresse sincèrement aux enfants et aux adolescents : plus de la moitié des pièces de théâtre, pièces radiophoniques, albums et romans qu’elle a écrits depuis 20 ans leur est dédiée. Prix du 17ème roman européen jeunesse avec “Mongol”, prix CanaJ pour “Lou la brebis”, ses derniers livres sont publiés au Rouergue. Nourrie par le dépaysement, elle travaille souvent en résidence, en France ou à l’étranger. Certain de ses albums ont été traduits (allemand, coréen) et ses pièces le sont, en 12 langues. Paru en 2013 chez Stock (La Forêt), lauréat du Festival de Chambéry, son premier roman pour adultes “Monde sans oiseaux” a reçu les prix du Premier Roman de la SGDL et du Festival Metropolis Bleu ; il participe cette année à différents prix de lycéens et apprentis.

Ses textes de théâtre créés saison 2014/2015 :
Sacha Sang & Or (P. Van Lancker, Lille), Le monde sous les flaques (C. Duchange, Noisy-le-sec), 7 bras gauches (A. Contensou, Chevilly-Larue), Kapsul#2 (O. Thomas, Marseille), Eu também sou Pessoa (J. Martins, Portugal).
Ses textes de théâtre en tournée : A la renverse (P. Daniel-Lacombe), 2° saison, + de 170 dates, Tag (A. Contensou), 2° saison, O matadouro invisível (J. Martins, Portugal), 2° saison.
Scénographie : “Lorenzaccio”, de A. de Musset (G. Garutti), “Noces de sang” de F. G. Lorca (D. San Pedro). 
Publications : A la renverse  (Actes Sud-Heyoka).

-----------------

Née en 1967, Karin Serres est autrice, metteuse en scène, décoratrice et traductrice de théâtre. Boursière de la région IdF, du CNL et de la DMDTS, Prix radio SACD 2011, elle a écrit une soixantaine de pièces de théâtre, souvent éditées, créées et traduites. Elle écrit aussi des pièces radiophoniques, des romans, des albums, des chansons et des feuilletons. Elle a mis en scène plusieurs de ses pièces et saisit toutes les occasions d’élargir son horizon artistique en croisant son théâtre avec l’objet, la marionnette, le clown, l’animation, l’opéra...etc., en France comme ailleurs dans le monde.
Co-fondatrice des COQ CIG GRU (collectif agitateur d’écriture) puis de LABO/O7 (réseau de travail et de réflexion autour du théâtre contemporain européen pour la jeunesse), membre d’H/F, de Write Local, Play Global, plusieurs fois jurée du Grand Prix de Littérature Dramatique, elle travaille aussi avec la Convention Théâtrale Européenne, la Banff playRite Colony, la Maison Antoine Vitez, la Mousson d’Été, la BNF, les BIS, La Scène... et divers théâtres et compagnies.
Autrice associée au Théâtre de l’Est parisien en 2003-2004, puis à l’Archipel (50) de 2010 à 2013, à Très Tôt Théâtre (29) en 2013/2014, elle travaille actuellement en compagnonnage avec le Théâtre du Rivage (64), la compagnie Bouche Bée (75), l’Artifice-La Minoterie (21) et la Compagnie dans l’arbre (59).

Ses textes créés saison 13-14 : A la renverse (P. Daniel-Lacombe, Pau), Tag (A. Contensou, Angers), Narcisse, cisse, isse (I. Safwan, Strasbourg), Rose Rose Rose (M. Axelsson, Linköping, Suède) et O matadouro invisível (J. Martins, Lisbonne, Portugal). 

Scénographies : “Yerma”, de F. Garcia Lorca, (D. San Pedro), “L’Abattoir invisible” (J. Martins) et les costumes de “The scottish play” (C. Orain).


Publications: Chips personnel! (Espaces 34 jeunesse), Tag (Théâtrales-Répertoire contemporain) et Monde sans oiseau (Stock - La forêt, prix du Premier Roman de la SGDL). Avec M. Ségol, co-direction éditoriale pour LABO/07 d’ « Etonnantes Ecritures Européennes pour la Jeunesse », 10° Cahier de la Maison Antoine Vitez, aux Editions Théâtrales.

A l'étranger : Participation au festival New Visions/New Voices du Kennedy Center de Washington (USA) avec Louise/les ours, pièce choisie pour le Translation Project, et au 18ème Festival international de théâtre pour enfants et adolescents Korczak, à Varsovie en Pologne.  
___________________

KARIN SERRES : Née en 1967, elle écrit depuis toujours. Elle est aussi illustratrice, traductrice, scénographe et metteuse en scène de théâtre (ENSATT 1985/1987).

Parmi ses pièces de théâtre créées : MARZÏA, J. Martins, 2011 ; L'ESKIMO KABYLE/ESKIMAL KABILIARRA, P. Daniel-Lacombe, 2010 ; LE TERRAIN SYNTHÉTIQUE, A. Detée, 2010 ; LES HEROÏQUES DU FRIGOMONDE, S. Marrot, 2009 ; LOUISE/LES OURS, P. Douchet, 2008/2010 et B. Algazi, 2010 ; LE JARDIN DE PERSONNE, A. Marenco, 2009 ; A. Detée, 2008 ; MINUIT CRETINS, C. Thibaut, 2007 ; COLZA, P. Uttley, 2006 ; LE PETIT BONHOMME VERT (ET LE ROUGE !), A. Marenco, 2004 ; LA NUIT DES CARAPACES, S. Tesson, 2004 ; “PINGOUINS”, 2003/2004 ; MARGUERITE, REINE DES PRES, A-L. Liégeois, 2003/2004 ; TOUTE LA VIE !, A-L. Liégeois in “EMBOUTEILLAGES”, 2001/2003 ; CHLORE, P. Simon, 1999/2005 ; LES COQUELICOTS, M. Didym, 1998…
Parmi ses pièces radiophoniques : MON OMBRE, M. Meerson, France-Culture, 2009 ; LE NOYAU, M. Meerson, France-Culture, 2008 ; OLE, ROSITA !, prix du concours Beaumarchais-France-Inter, C. Bernard-Sugy, 2006 ; CHAMBRE FROIDE, M. Meerson, avec Cécile de France, France-Culture, 2004-05 ; LA CHOSE DANS LA POUBELLE, J-M. Zahnd, France-Culture, 2004 ; LA FILLE DU 29 FEVRIER, B. Masson, France-Culture, 2003…

Bibliographie : L’Ecole des Loisirs-Théâtre : MONGOL, FRIGOMONDE, LOUISE/LES OURS, THOMAS HAWK, DANS LA FORET PROFONDE, MARGUERITE, REINE DES PRES et COLZA ; Editions Théâtrales : TAG, MARZÏA, LE TERRAIN SYNTHÉTIQUE, BLONDIE, LE JARDIN DE PERSONNE, UN TIGRE DANS LE CRANE, LUNIQ précédé de KATAK, TOUTE LA VIE ; L’Avant-scène Théâtre : LA NUIT DES CARAPACES ; Lansman : ANNE DROÏDE ; L’Ecole des Loisirs-Romans : MONGOL ; Editions Monica Companys : CHLORE ; Flammarion : LOU LA BREBIS, FLEUR DE VACHE ; Le Bonhomme Vert : LE PETIT BONHOMME VERT (ET LE ROUGE !), ill. de l’autrice ; Le Rouergue : POURQUOI TU COURS ?, TRICOT D’AMOUR, SOUPE DE MAMAN et UÏK, LE COCHON ÉLECTRIQUE.

Ses pièces sont traduites en anglais, allemand, suédois, portugais et japonais, souvent avec le soutien de Beaumarchais.

Actualité 2010/2011 : Saison 2010/2011 : nouvelles créations de “Louise/les ours” en suédois au Riksteatern (D. Kasapi, Suède), en français au Lavoir Moderne parisien (B. Algazi) et à l’Agora d’Evry (M.C. Braconneau), création de “Marzïa” en portugais au Teatro d’Almada (J. Martins, Portugal), de “Mongol” à Dax et de “L’Eskimo Kabyle” en basque à Saint Jean de Luz (P. Daniel-Lacombe) ; workshops multilingues avec M. Ségol autour de “Rose, Rose, Rose” et “Ank Ang” dans le cadre du 17° Congrès Mondial ASSITEJ.

Actualité 2011/2012 : création de “Moi, dans ma tête !” à Nancy (Cie En verre et Contre tout), “Tag, épisode 3” (Cie Bouche Bée), “Maintenant que tu habites derrières mes paupières” (Comédie Française), “Ec = 1/2mv2” (Kollektif Singulier) et “Un tigre dans le crâne” (E. Ienciu). Tournées de “Mongol” (P. Daniel-Lacombe) et “Louise/les ours” (P. Douchet). Coaching d’écriture de K. Sauvé (Québec) pour “Les grands-mères mortes”. Traduction de P. Dürr pour “Outrepasseurs #2” (Thalia Theater Halle, Allemagne, et Th. de la Tête Noire). Mise en scène de “Monstres” de P. Brullemans. Scénographie de “Sortir du corps” de V. Novarina, m en sc C. Orain.

Co-fondatrice de LABOO7 (réseau de travail et de réflexion autour du théâtre contemporain européen pour la jeunesse) et des COQ CIG GRU (collectif agitateur d’écriture), membre d’H/F, experte-résidente de THOPIC (Theatre Open Platform for International Cooperation), 3 fois jurée du Grand Prix de Littérature Dramatique, elle travaille aussi avec la Convention Théâtrale Européenne, la Banff playRite Colony, la Maison Antoine Vitez, la Mousson d’Été, Nova Villa, les BIS, Aneth, La Scène… Elle est boursière de la région Ile de France, du CNL, de la DMDTS et lauréate du Transfert Théâtral. Le vivant de l'écriture la passionne. Son site personnel : www.karinserres.com




Karin Serres est née à Paris en 1967. C’est une autrice de théâtre passionnée par le vivant de l’écriture et son infinie diversité sensorielle. Elle est aussi metteuse en scène, décoratrice et traductrice de théâtre.

Parmi ses pièces mises en scène :
- Katak, tragi-comédie préhistorique, mes. E. Pommeret, Saint-Nazaire 1991
- Ferdinande des abysses (Ferdinande from the Abyss), comédie musicale sous-marine, mes. N. Lormeau, Lille 1992
- Luniq, seconde tragi-comédie préhistorique (20 ans après), mes. E. Pommeret, Lyon 1995
- La Nuit carnivore (The meat-eater night) comédie extra-terrestre, mes. B. Castan, Clermont-Ferrand, 1996
- Samouraï ferraille (Scrap metal Samurai) théâtre d’objets pour éponges et boulons, mes. Compagnie La Balestra, Strasbourg, 1998
- Ut aux pies, opérette pour wakouwas et planche à repasser, mes. by KS, Saint-Nazaire, 1998
- Nu (Naked) dialogue de guerre, mes. by R. Hornung, Châteauroux, 1998
- Les Coquelicots (The Poppies) mes., M. Didym, Mousson d’été, Pont-à-Mousson, 1998)
- La Culotte à fleurs (The flowery panties) et Minuit crétins (Morons Midnight), monologue rock de Noël, mes. KS, Paris 1998, mes. C. Thibaut, Paris, 2007.
- Bitume farouche (The fierce asphalt) théâtre d’objets, aide à l’écriture de la DMDTS, mes. Compagnie La Balestra, Strasbourg, 1999
- Les Deux Sœurs (The two sisters), duo, mes. KS, Paris 1999
- Chlore (Chlorine), pièce pour un aveugle et une sourde, mes. P. Simon, Paris 1999
- Sandy, une Cendrillon de l’an 2000 et des poussières, mes. E. Vandelet, Pont-Scorff 2000
- Toute la vie (All the life long), Montrez voir (Show me), Vamos à la playa, Mon help, Barbe-Bleue (Blue-Beard), pièces automobiles, mes. A-L. Liegeois dans Embouteillages, Avignon, 2001
- Nous, les Bourque (We, the Bourques), mes. Anne Courel, Compagnie Ariadne, Bourg-en-Bresse, 2002
- Le Garçon imperméable (The waterproof boy), courte pièce pour 21 comédiens adolescents, mes. Marie Mainardis, Marne-la-Vallée, 2002
- Marguerite, reine des prés (Marguerite, queen of the meadows), drame rustique, mes. A-L. Liégeois, Fécamp 2003
- Pingouins ! (Penguins !), feuilleton hors les murs, mes. Collective, Paris 2003-2004
- Le Petit Bonhomme vert (et le rouge !) (The little green man (and the red one too !)) pièce pour tout petits à partir de 3 ans, mes. A. Marenco, Paris, 2004
- Colza (Light) pièce jaune électrique, mes. KS, Paris, 2004; mes. P. Uttley, Le Havre, 2006
- La nuit des carapaces (The carapace’s night), monologue d’insecte, mes. S. Tesson, Versailles, 2004
- Chambre froide (Supermarket’s deep freeze), congélation pour une jeune femme seule, lecture publique mes. KS, Paris 2005
- Le gâteau de Tante Za (Aunt Za’s cake), mes. A. Tobelaim, “Pièce(s) de cuisine”, Cavaillon, 2005
- Le jardin de personne (The nobody’s garden), pièce pour 22 enfants comédiens, mes. A. Detée et P. Ellouz, Pont-Audemer, 2008 ; mes. by A. Marenco, Paris, 2009 ; mes. M. Aymard, Villepinte, 2010
- Louise/les ours (Louise/the bears), mes. P. Douchet, Saran, 2008 ; mes B. Algazi, Paris, 2010
- Les héroïques du Frigomonde (The heroics from the Fridgeworld), pièce pour 25 enfants comédiens, commande de la Ligue de l’Enseignement, mes. S. Marrot, Paris, 2009.
- Le terrain synthétique (The synthetical playground), pièce pour 12 comédiens adolescents, mes. A. Detée, Canéjan 2010
- Rose, &, Shou, pièce pour comédiens adolescents, commande de la Ligue de l’Enseignement, Paris, 2010
- Eskimal Kabiliarra/L'Eskimo Kabyle (the Kabylian Eskimo),mes P. Daniel-Lacombe, St Jean de Luz, 2010
- Marzïa, mes J. Martins, Teatro Municipal d'Almada, Almada, Portugal

Elle a aussi écrit “Anne Droïde” (Ann Droid), pièce pour enfants ou adolescents comédiens ; “C’est la guerre, Sardine !” (It’s war, Sardine !), hystérie urbaine ; “Qu’a dit Dahud ?” (What did Dahud say ?), autour du mythe de la ville d’Ys ; “La barque de gypse” (The gypsum skiff), dernier monologue de Néfertiti ; “Iléné” (Hizborn), tragi-comédie transylvanienne ; “Kobaïe” (Guinipig), “L’eskimo kabyle” (The Inuit from Kabylia), “Navrée” (Terribly sorry), “Tête d’ampoule” (Light bulb’s head), “La vigne aux chiens” (The dogs vineyard), “I Sable”…etc.

Parmi ses pièces radiophoniques :
- Mon ombre (My shadow) M. Meerson, France-Culture, 2009
- Le Noyau (The pit) M. Meerson, France-Culture, 2008
- Oscar, ô mon carrosse (Oscar, you my carrosse) M. Meerson, France-Culture, 2007
- Olé Rosita ! prix Beaumarchais/France-Inter, C. Bernard-Sugy, 2006
- Gardiennes de l’arbre (Caretakers of the tree) M. Meerson, France Culture, 2006
- Chambre froide (Supermarket’s deep freeze) M. Meerson, avec Cécile de France, France-Culture, 2005
- La chose dans la poubelle (The thing in the trash-can), feuilleton extraterrestre, Lucas Méléon (Lucha Meleon) et Les Mosa-Iks (The Mosa-Iks) J-M. Zahnd, France-Culture, 2004-05
- Marguerite, reine des prés (Marguerite, queen of the meadows) drame rustique, M. Meerson, France-Culture, 2003
- La fille du 29 février (The 29th february’s girl) B. Masson, France-Culture, 2003

Bibliographie théâtrale :
- L’Ecole des Loisirs-Théâtre : FRIGOMONDE, LOUISE/LES OURS, THOMAS HAWK, DANS LA FORET PROFONDE (Deep in the forest), MARGUERITE, REINE DES PRES et COLZA.
- Editions Théâtrales : BLONDIE in COURT AU THEATRE 2, LE JARDIN DE PERSONNE in THEATRES EN COURT 4, UN TIGRE DANS LE CRANE (A tiger inside my skull), LUNIQ and KATAK, TOUTE LA VIE in EMBOUTEILLAGES.
- L’avant-scène théâtre : LA NUIT DES CARAPACES, dans “Fantaisies microcosmiques”.
- Editions Lansman : ANNE DROÏDE dans THEATRES A LIRE & A JOUER .
- Le Petit Bonhomme Vert : LE PETIT BONHOMME VERT (ET LE ROUGE), illustrations de KS.
- Editions Monica Companys : CHLORE.

Parmi ses romans publiés :
- L’Ecole des loisirs-romans : MONGOL (Mongolian).
- Editions Flammarion-Père Castor : LE VOYAGE DE LOU (Lou’s travel), LOU LA BREBIS (Lou the sheep), FLEUR DE VACHE (Cow’s flower).
- Editions du Rouergue : POURQUOI TU COURS ? (Why do you run ?)TRICOT D’AMOUR (Knitting love)

Parmi ses pièces traduites :
- “COLZA” (LIGHT) en anglais par P. Wing, Banff PlayRite Colony, Canada.
- “THOMAS HAWK” en allemand par G. Poschmann-Reichenau, Prix du Transfert Théâtral 2005, pour TM Verlag ; en anglais par P. Wing, avec le soutien de Beaumarchais.
- “LOUISE/LES OURS” (BÄREN/LOUISE) en allemand par G. Poschmann-Reichenau, TM Verlag, (LOUISE/THE BEARS) ; avec le soutien de Beaumarchais : en anglais par P. Wing, (LOUISE/BJÖRNARNA) en suédois par M. Kraft and E. Uddenberg.
- “MARZÏA” en portugais par A. Moreira-Silva, avec le soutien de Beaumarchais, pour sa création par José Martins au Theatro d’Almada (2010/2011).
- “L'ESKIMO KABYLE", en basque (Eskimal Kabiliarra), par H. Lopez, avec le soutien de l'Institut Culturel Basque (2010)

Elle a aussi traduit :
- “LAISSEZ-LES VIVRE ICI !” (Hier geblieben !) de D. Lauke, M. Grazewicz et R. Bruns, traduit de l’allemand, pour LABOO7, 2007
- “CHAMP DE MINES” (Verminte Zone), de Pamela Dürr, 2009, traduit de l’allemand, pour le projet Young Europe de la CTE.
Et, du suédois, avec M. Segol, pour LABOO7 :
- “LA LETTRE DE NN”, (De brevet från NN) d’E. Uddenberg, soutien de la Maison Antoine Vitez, 2007.
- “RIEN NE POUSSE SAUF STIG (ET MOLLY)” (Inget växer utom Stig (och Molly) de Lukas Svensson, 2008.
- “LE MARDI OU MORTY EST MORT” (Dan då Dan dog), de Rasmus Lindberg, 2009.
Elle parle anglais et allemand.

Elle a conçu des costumes et des décors pour :
PHILIPPE CALVARIO (Samo Konec Sveta, Richard III, Grand et petit, Médée Kali), CATHERINE ANNE (Le cabaret de mars, La petite sirène, Le Pays de rien, Petit, Jean et Béatrice, Le Bonheur du vent), FRANÇOISE PILLET (Tangonino, Village), PATRICK SIMON (L’Assemblée des femmes, Un hibou à soi, Les escargots vont au ciel), ETIENNE POMMERET (La Légende du Saint Buveur, Léonce et Léna, Le Livre entrebâillé)…

Avec l’Institut Suédois et la SACD, Karin Serres est l’un des membres fondateurs de LABOO7 en 2007. C’est un nouveau réseau de théâtre européen contemporain pour les enfants et les adolescents (www.laboo7.eu).
Auparavant, avec F. Pillet et D. Paquet, elle avait fondé le collectif Coq Cig Gru qui a inventé de nouvelles façons de mettre en scène l’écriture pour la jeunesse de façon ludique et inventive, à travers nombre de résidences originales pendant 5 ans.
Elle a aussi participé à des résidences personnelles, le dépaysement étant l’un de ses moteurs d’écriture préférés. Les trois plus récentes : Banff, Canada, en 2004, invitée par la playRite Colony, où elle a écrit “LOUISE/LES OURS” ; Lisbonne, Portugal, en 2007, dans le cadre du projet “Partir en écriture” du Théâtre de la Tête Noire (Saran, 45), où elle a écrit “MARZÏA” ; et Nemours, au Musée de Préhistoire d’Ile de France, saison 2008-2009, où elle a écrit “I SABLE”, soutenue par la région Ile de France.

En 2010, elle travaille sur “ROSE, ROSE & ROSE” (titre provisoire), une pièce originale trilingue (suédois, français, anglais) avec Malin Axelsson et Marianne Ségol, et sur d’autres projets de théâtre avec : Le Channel (cuisine et théâtre, Calais), la Compagnie En Verre et contre tout (“Moi, dans ma tête”, théâtre d’objets, Nancy), la Compagnie Ariadne (théâtre en appartement, St Priest), la Compagnie du Réfectoire (“Le terrain synthétique” et “Sous la quatre-voies”, projet Si j’étais grand, Bordeaux), le Théâtre du Rivage (“Mongol”, St Jean de Luz) et la Compagnie Bouche Bée (“Traversée par le temps”, Guéthary, et “Tag”)… Elle prépare aussi la production de “Thomas Hawk”, sa prochaine création pour adolescents.

La saison 2010/2011 voit une nouvelle mise en scène de “Louise/les ours” par Béatrice Algazi, au Lavoir Moderne parisien (Paris), première le 19 octobre 2010, ainsi qu'à l’Agora d’Evry (M.C. Braconneau) en même temps que sa création suédoise, en suédois (traduction Erik Uddenberg et Marie Kraft, initiée par LABOO7, soutenue par Beaumarchais), au Riksteatern (Stockholm), dans une mise en scène de Driterö Kasapi, première le 8 mars 2011 suite à la circulation de ce texte dans les comités de lecture en milieu scolaire menés par Pascale Grillandini (Postures) et Marianne Ségol. Création aussi de “Marzïa” en portugais au Teatro d’Almada (J. Martins, Portugal), dont elle assure la scénographie, de “Mongol” à Dax et de “L’Eskimo Kabyle” en basque à Saint Jean de Luz (P. Daniel-Lacombe) ; et workshops multilingues avec M. Ségol autour de “Rose, Rose, Rose” et “Ank Ang” dans le cadre du 17° Congrès Mondial ASSITEJ.

La saison 2011/2012 voit la création de “Moi, dans ma tête !” à Nancy (Cie En verre et Contre tout), de “Tag, épisode 3” (Cie Bouche Bée), de “Maintenant que tu habites derrières mes paupières” (Comédie Française), d'“Ec = 1/2mv2” (Kollektif Singulier), lors d'un second crash-texte à la Maison du Théâtre d'Amiens, et d'“Un tigre dans le crâne” (E. Ienciu).
“Mongol”, mis en scène par P. Daniel-Lacombe(Théâtre du Rivage, 64) et “Louise/les ours”, mis en scène par P. Douchet(Théâtre de la Tête Noire, 45) continuent de tourner en France. Suite au workshop d'écriture lors du festival Petits et Grands à Nantes en avril 2011, Karin Serres mènera un coaching d’écriture pour le projet de K. Sauvé (Québec) “Les grands-mères mortes”. Elle traduira Pamela Dürr en français, dans le cadre d'“Outrepasseurs #2” (Thalia Theater Halle, Allemagne, et Th. de la Tête Noire), ainsi que la pièce “Hikkikomori” d'Holger Schober (Autriche). Invitée par la Compagnie Bande d'Art et d'Urgence, elle mettra en scène de “Monstres” de P. Brullemans (TNG, Lyon, janvier 2012 ; Mélimômes, Reims, mars 2012). Elle fera la scénographie de “Sortir du corps” de V. Novarina, m en sc C. Orain avec la Compagnie de l'Oiseau-Mouche à Roubaix en octobre 2011.

Tout ce qui peut s'inventer mettant en lien l'écriture théâtrale et radiophonique avec le public l'intéresse, le vivant de l'écriture la passionne et elle n’a de cesse d'inventer des projets pour faire se croiser ses mots avec ceux d'autres auteurs du monde entier.





Upon graduation from the ENSATT in 1987 as a scenographer, Karin Serres has been a set and costume designer, writer and translator. As a playwright, she has written more than 60 plays, often staged, published and translated, for both young audiences and adults. Additionally, she writes radioplays and novels. Karin is a member of LABO/07, WLPG and Assitej France and she enjoys sharing experiences, traveling and writing throughout the world. 

-------------------
Karin Serres was born in Paris in 1967. She is a playwright who is passionate about writing with a sense of vibrancy and working with its infinite sensory diversity. She is also a director, set designer and dramatic translator.

Her staged plays include:
- Katak (a prehistoric tragi-comedy, dir. by E. Pommeret, Saint-Nazaire 1991)
- Ferdinande des abysses (Ferdinande from the Abyss) (an underwater musical comedy, dir. by N. Lormeau, Lille 1992)
- Luniq (a second prehistoric tragi-comedy, 20 years later, dir. by E. Pommeret, Lyon 1995)
- La Nuit carnivore (The meat-eater night)(an extraterrestrial comedy, dir. by B. Castan, Clermont-Ferrand, 1996)
- Samouraï ferraille (Scrap metal Samurai) (Theater of objects for sponges and bolts, La Balestra Company, Strasbourg, 1998)
- Ut aux pies (operetta for wakouwas, dir. by KS, Saint-Nazaire, 1998)
- Nu (Naked) (a war dialogue, dir. by R. Hornung, Châteauroux, 1998),
- Les Coquelicots (The Poppies)(dir. by M. Didym, Mousson d’été, Pont-à-Mousson, 1998)
- La Culotte à fleurs (The flowery panties) and Minuit crétins (Morons Midnight) (rock christmas monolog, dir. by KS, Paris 1998, dir. by C. Thibaut, East parisian Theater, 2007).
- Bitume farouche (The fierce asphalt)(theatre for puppets and objects, DMDTS writing grant, La Balestra Company, Strasbourg, 1999)
- Les Deux Sœurs (The two sisters) (duet, dir. by KS, Paris 1999),
- Chlore (Chlorine) (play for a blind man and a deaf woman, dir. by P. Simon, Paris 1999)
- Sandy (Cinderella from year 2000 and some dust, dir. by E. Vandelet, Pont-Scorff 2000)
- Toute la vie (All the life long), Montrez voir (Show me), Vamos à la playa, Mon help, Barbe-Bleue (Blue-Beard) (automobile texts, dir. by A-L. Liegeois in Embouteillages, Avignon, 2001)
- Nous, les Bourque (We, the Bourques) (Cie Ariadne, Bourg-en-Bresse 2002)
- Le Garçon imperméable (The waterproof boy) (short play for 21 child actors, Marne-la-Vallée, 2002)
- Marguerite, reine des prés (Marguerite, queen of the meadows) (rustic drama, dir. by A-L. Liégeois, Fécamp 2003)
- Le Petit Bonhomme vert (et le rouge !) (The little green man (and the red one too !)) (play for children from 3 years old, dir. by A. Marenco, East parisian Theater, 2004),
- Colza (electric yellow play, dir. by KS, East parisian Theater, 2004; dir. by P. Uttley, Le Havre, 2006)
- La nuit des carapaces (The carapace’s night) (bug’s monolog, dir. by S. Tesson, Versailles, 2004)
- Chambre froide (Supermarket’s deep freeze) (congelation for a lonely woman, public reading dir. by KS, Salon du Théâtre, Paris 2005)
- Le gâteau de Tante Za (Aunt Za’s cake)(dir. A. Tobelaim, “Pièce(s) de cuisine”, Cavaillon, 2005)
- Le jardin de personne (The nobody’s garden) (play for 22 child actors, dir. A. Detée et P. Ellouz, Pont-Audemer, 2008 ; dir. by A. Marenco, Paris, 2009)
- Louise/les ours (Louise/the bears) (dir. P. Douchet, Black Head’s Theater, Saran, 2008)
- Les héroïques du Frigomonde (The heroics from the Fridgeworld) (a play for 25 child actors, commissioned by the National Teaching Ligue, Paris, 2009.

She has also written “Anne Droïde” (Ann Droid), play for child or teenage actors ; “C’est la guerre, Sardine !” (It’s war, Sardine !), urban hysteria ; “Qu’a dit Dahud ?” (What did Dahud say ?), about the myth of the town Ys ; “La barque de gypse” (The gypsum skiff), last monolog from Nefertiti ; “Iléné” (Hizborn), transylvanian tragicomedy ; “Kobaïe” (Guinipig), “L’eskimo kabyle” (The Inuit from Kabylia), “Navrée” (Terribly sorry), “Tête d’ampoule” (Light bulb’s head), “La vigne aux chiens” (The dogs vineyard)…aso.

Her radiophonic plays include :
- Le Noyau (The pit) (M. Meerson, France-Culture, 2008)
- Oscar, ô mon carrosse (Oscar, you my carrosse) (M. Meerson, France-Culture, 2007)
- Olé Rosita ! (Beaumarchais/France-Inter grant, C. Bernard-Sugy, 2006)
- Gardiennes de l’arbre (Caretakers of the tree) (M. Meerson, France Culture, 2006)
- Chambre froide (Supermarket’s deep freeze) (M. Meerson, with Cécile de France, France-Culture, 2005)
- La chose dans la poubelle (The thing in the trash-can) (extraterrestrial serial), Lucas Méléon (Lucha Meleon) and Les Mosa-Iks (The Mosa-Iks) (J-M. Zahnd, France-Culture, 2004-05)
- Marguerite, reine des prés (Marguerite, queen of the meadows) (rustic drama, M. Meerson, France-Culture, 2003)
- La fille du 29 février (The 29th february’s girl) (B. Masson, France-Culture, 2003)

Her dramatic bibliography :
- L’Ecole des Loisirs-Théâtre : Louise/Les Ours, Thomas Hawk, Dans la forêt profonde (Deep in the forest), Marguerite, reine des prés et Colza.
- Editions Théâtrales : Blondie in Court au Théâtre 2, Le jardin de Personne in Théâtres en court 4, Un tigre dans le crâne (A tiger in my skull), Luniq and Katak, Toute la Vie in Embouteillages.
- L’avant-scène théâtre : La Nuit des Carapaces, dans “Fantaisies microcosmiques”.
- Editions Lansman : Anne Droïde dans Théâtres à Lire & à jouer .
- Le Petit Bonhomme Vert : Le petit bonhomme vert (et le rouge), illustrations de l’auteur.
- Editions Monica Companys : Chlore.

Her published novels :
- L’Ecole des loisirs-romans : Mongol (Mongolian).
- Editions Flammarion-Père Castor : Le voyage de Lou (Lou’s travel), Lou la brebis (Lou the sheep), Fleur de vache (Cow’s flower).
- Editions du Rouergue : Pourquoi tu cours ? (Why do you run ?)Tricot d'amour (Love's knitting)

Her translations include :
- “Colza” (Light) in english by P. Wing, Banff PlayRite Colony, Canada.
- “Thomas Hawk” in german, by G. Poschmann-Reichenau, Transfert Théâtral Award 2005, with Per Lauke Verlag.
- “Louise/les ours” (Bären/Louise) in german by G. Poschmann-Reichenau, Theaterverlag München, (Louise/the bears) in english by P. Wing, (Louise/Björnarna) in swedish by M. Kraft and E. Uddenberg.
- “Marzïa” (Maresia) in portuguese by A. Moreira-Silva, for its creation by José Martins at the Almada’s theater (2009/2010).
She is currently working on “Rose, Rose & Rose” (temporary title), a new trilingual play (french, swedish, english) with Malin Axelsson et Marianne Ségol, and she has been commissioned by the Cultural Council of Ile-de France to write a play inspired by and meant to be played in the Departemental & Prehistorical Museum of Nemours.

She has also translated :
- “Laissez-les vivre ici !” (Hier geblieben !) by D. Lauke, M. Grazewicz and R. Bruns, from german, for LABOO7, 2007
And, from swedish, with M. Segol, for LABOO7 :
- “La lettre de NN”, (De brevet från NN) by E. Uddenberg, commissioned by Maison Antoine Vitez, 2007.
- “Rien ne pousse sauf Stig (et Molly)” (Inget växer utom Stig (och Molly) by Lukas Svensson, 2008.
- “Le mardi où Morty est Mort” (Dan då Dan dog), by Rasmus Lindberg, 2009.
She speaks english and german.

She has designed the sets and/or costumes for :
Philippe Calvario (Samo Konec Sveta, Richard III, Grand et petit, Médée Kali), Catherine Anne (Le cabaret de mars, La petite sirène, Le Pays de rien, Petit, Jean et Béatrice, Le Bonheur du vent), Françoise Pillet (Tangonino, Village), Patrick Simon (L’Assemblée des femmes, Un hibou à soi, Les escargots vont au ciel), Etienne Pommeret (La Légende du Saint Buveur, Léonce et Léna, Le Livre entrebâillé)…

With the Swedish Institut and the french SACD, Karin Serres has co-founded LABOO7 in 2007. It’s a new european network of contemporary theater for children and young people (www.laboo7.eu). The aim of this project is to promote meetings and exchanges, and to circulate and share experiences regarding contemporary playwriting and living playwrights, and the most interesting and powerful new works and productions of plays for children and young people from all the Europe, and more.
Previously, with F. Pillet and D. Paquet, she has founded the Coq Cig Gru Action Group which has invented news ways to stage playwrighting for the youth, in playful and inventive ways, through many original “résidences” during 5 years.
She also took part in personal “résidences”, because working elsewhere, in some unknown place, is one of her favorite energy for writing. Her last ones are : East parisian theater, Paris 20°, where she was an associate playwright during all the 2003-2004 season, launching two dramatic serials and writing “Le petit bonhomme vert (et le rouge !) ; Banff, Canada, in 2004, invited by the playRite Colony, where she finished writing “Louise/les ours” ; and Lisbonne, Portugal, in 2007, with the “Partir en écriture (Travel to Writing)” Project invented by the Black Head Theater (Saran, 45), where she wrote “Marzïa”. She goes currently very often to the Prehistorical Museum of Nemours and its surrounding forest where she’s writing a new play about the confrontation between this far epoc she likes so much and the today’s and now’s world.

During the 2010/2011 season, “Louise/the bears” will be re-created by Béatrice Algazi, at Lavoir Moderne parisien (Paris), first eve octobre the 19th 2010. It will also be created in Sweden and in swedish (translation by Erik Uddenberg & Marie Kraft, launched by LABOO7, helped by Beaumarchais), directed by Driterö Kasapi, first eve march the 8th 2011.
Her plays “Mongol” and “L'eskimo kabyle” will be created by Pascale Daniel-Lacombe, Théâtre du Rivage, in october 2010 and march 2011.

She is interested in everything she could invent to connect dramatic and radiophonic writing with the audience, she is passionate with the live and alive writing and she always dreams up new projects meant to let her words cross other playwright’s words coming from all around the world.




Karin Serres, ki prihaja iz Bresta, je scenografka, kostumografka, pisateljica in režiserka. S Philippom Calvariojem sodeluje redno, skupaj sta delala pri uprizoritvah Médée Kali Laurenta Gaudéja (2003), Shakespearovega Riharda III in Malo in veliko Botha Straussa (obe 2005).
Studirala je na fakulteti za gledališko umetnost in tehniko (ENSATT) v Parizu ; kot scenografka pa deluje že več kot dvajset let. Stalno sodeluje tudi z drugimi režiserji, kot so Catherine Anne (Le bonheur du vent, Une petite Sirène), Françoise Pillet (Village), Etienne Pommeret (Léonce et Léna) in drugi.
Od leta 1991 je napisala blizu štirideset gledaliških iger, približno polovica teh je bila že uprizorjena, med njimi : Louise/les ours (režiser P. Douchet, 2008), Le jardin de personne (A. Detée in P. Ellouz, 2008), Minuit Crétins (C. Thibaut, 2007), Colza (P. Uttley, 2006), Le petit bonhomme vert (A. Marenco 2004), Pingouins (skupinska uprizoritev, 2003), Marguerite, reine des prés (A-L Liégeois, 2003) in druge. Njene igre so bile oblavljene pri l’Ecole des Loisirs-Théâtre, založbi Lansman, Théâtrales in l’Avant-Scène. Piše tudi romane, albume za otroke, pesmi in radijske pravljice (Le noyau, 2008, Olé Rosita ! in Gardiennes de l’arbre, 2006, Chambre froide, 2005, La Chose dans la poubelle, 2004…etc.). Nekatere izmed njih so bile prevedene v angleščino, nemščino, švedščino, kmalu pa Tudi v italijanščino. Sama ali v sodelovanju prevaja tekste avtorjev kot so Dirk Laucke, Erik Uddenberg, Federica Iacobelli, Lukas Svensson…etc.




Karin Serres (França, 1967) é autora e cenógrafa, formada pela Ecole Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre. Escreveu cerca de cinquanta textos de teatro, muitos deles dedicados ao publico juvenil. De 2003 a 2004 foi autora associada no Theatre de l’Est parisien, onde desenvolveu vários projectos de escrita. Actualmente, em colaboração com o Centro Cultural Sueco e com SACD, está empenhada num projecto internacional de desenvolvimento e divulgação de teatro para a infãncia e juventude. Na temporada de 2010/2011, o Teatro Municipal de Almada levará à cena Maresia, numa encenação de Jose Martins, com cenário da autora. A tradução da peça contou com o apoio da Fondation Beaumarchais.




Die junge Autorin hat sich in ihrer Heimat Frankreich bereits einen Namen gemacht. Geboren 1967 in Paris, aufgewachsen in Nantes, arbeitete Karin Serres nach Ausbildung zur Bühnenbildnerin zunächst alsTheaterausstatterin, Plakatdesignerin und Illustratorin. Seit 1998 veröffentlicht sie Kinderbücher, ihr Jugendroman „Mongol“ wurde mit dem europäischen Kinderbuchpreis ausge- zeichnet. Als Mitglied des Kollektivs „Coq Cig Gru“ hat sie es sich zur Aufgabe gemacht, für ein Theater zu schreiben, das sich an junge Menschen richtet. Seit Beginn der 90er Jahre hat sie über vierzig Theatertexte für Kinder und Erwachsene geschrieben, von denen mehr als die Hälfte bereits aufgeführt oder szenisch gelesen wurde - u.a. in Lille, Lyon, Straßburg, auf dem Festival von Avignon sowie in Paris (Cartoucherie sowie TEP, wo sie 2003/04 Hausautorin war); einige wurden von arte ausgestrahlt. Auch als Regisseurin hat Serres sich inzwischen bewiesen. „Karin Serres holt mit ihrer Art, für ein junges Theaterpublikum
zu schreiben, das Kinder- und Jugendtheater aus der Ghettoexistenz mitten ins zeitgenössische, literarische Theater mit entschieden moderner Ästhetik, das auch Große brennend interessieren kann.“ (Aus dem Verlagstext)
„Es geht um die Kraft und die Fragilität der innerfamiliären Beziehungen, zugespitzt durch den sinnlichen Reichtum der konkreten Orte, an denen sie sich abspielen, und um die unendliche Vielfalt all der Spuren, die Kinder und Erwachsene Tag für Tag ziehen, kopfüber hinausgeschleudert ins Leben.“ (Karin Serres)




Karin Serres idazleak talentutzat dauka etsipenaren aurka imaginazioa eta biadaia erabiltzeko gaitasuna. Bere idazlumak erantzun ausartak eta abenturariak ematen ditu, munduaren beste puntatik, haustear dagoen herrialde baten ertzetatik. (about “Eskimal Kabiliarra”)